Recherche en pédagogie universitaire

Le SUPTICE en partenariat avec l’université du Québec

Recherche en pédagogie universitaire
  1. Un projet de recherche inédit en enseignement supérieur
  2. Un partenariat avec plusieurs laboratoires et plusieurs terrains
  3. Implication de l'Université de Rennes 1 : Accompagner, former, observer
  4. Thématiques abordées
  5. Objectifs

La préoccupation des universités d’aider au mieux les étudiants à développer des connaissances et des compétences aboutissant à un diplôme valorisable sur le marché de l’emploi passe essentiellement par la qualité de la formation dispensée.

L’heure est à l’innovation pédagogique en milieu universitaire afin de répondre à ces nouvelles exigences. Les nouveaux enseignants, souvent sans formation pédagogique et sans accompagnement pour accomplir ce volet important de leur profession, ne sont pas toujours préparés à y faire face.

Un projet de recherche inédit en enseignement supérieur

Ce projet de recherche vise à mesurer les effets de la formation et de l’accompagnement pédagogique sur les pratiques d’enseignement des nouveaux professeurs ainsi que sur la motivation et l’apprentissage des étudiants.

Un partenariat avec plusieurs laboratoires et plusieurs terrains

Louise Ménard, professeure (Université du Québec à Montréal) dirige ce projet de recherche. Elle est reconnue, entre autres, pour ses travaux sur la réussite et la persévérance scolaires au postsecondaire, sur les pratiques enseignantes au collégial et à l'université et sur les questions de motivation à apprendre. Ce projet de recherche reçoit l’appui du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada.

Plusieurs laboratoires sont associés à cette recherche :

  • Université de Sherbrooke
  • École normale supérieure de Lyon
  • Université du Québec à Montréal
  • France Gravelle Université d’Ottawa
  • Université de Rennes 2

Implication de l'Université de Rennes 1 : Accompagner, former, observer

L’Université de Rennes 1 collabore activement à ce projet franco-québécois en étant un territoire d’accompagnement, de formation, d’observation et de recueil de données permettant la conduite de cette recherche. Dans ce cadre, le SUPTICE travaille notamment en étroite collaboration avec le Cread.

Les conseillères pédagogiques accompagnent et forment les enseignants participants.

Plusieurs enseignants de l’Université de Rennes 1 se sont mobilisés pour prendre part à ce projet de recherche. Dans ce cadre, certains d’entre eux ont participé à une formation de 15h en pédagogie de l’enseignement supérieur animée par les conseillères pédagogiques du SUPTICE.

Ces enseignants ont aussi accepté d’être accompagnés pendant 3 ans par un conseiller pédagogique, d’être observés, de participer à un entretien conduit par un chercheur qui fera également une enquête auprès des étudiants.  

Thématiques abordées

Les thèmes abordés ont été les suivants :

  • Connaitre l’enseignement supérieur : son contexte, ses étudiants
  • Améliorer l’organisation de son cours pour faciliter l’apprentissage des étudiant
  • Choisir des stratégies d’enseignement actives pour soutenir la motivation et l’apprentissage en profondeur
  • Développer ses méthodes d’évaluation des apprentissages des étudiants
  • Utiliser les outils numériques pour enseigner

Objectifs

Les bénéfices attendus de ce projet sont multiples :

  • Engager les enseignants participants dans une démarche réflexive qui devrait leur permettre de développer des pratiques d’enseignement qui soutiennent et renforcent l’apprentissage de leurs étudiants.
  • Permettre d’identifier les types de formation et d’encadrement qui favorisent le développement des pratiques et la réussite des étudiants.
  • Bénéficier de rétroactions intéressantes. Par exemple, les enseignants auront accès à des informations sur le développement de la motivation et des stratégies d’apprentissage des étudiants.